CUINCHY

CONCOURS POUR LA RESTRUCTURATION ET L'EXTENSION DU CENTRE EDUCATIF RENFORCE DE CUINCHY

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom

Notre travail se caractérise par les intentions suivantes :

  1. Afin de produire une insertion réussie au site, au service de la maison existante, nous la libérons des extensions successives qui l’ont dénaturée et dégradé de ses proportions harmonieuses.

  2. Nous prenons le parti de rassembler la maison existante et le bâtiment projeté par un socle afin de leur offrir une assise commune dans le site. A ce dessin de socle s’accompagne un travail de rampes douces et d’emmarchements qui visent à rendre accessible l’ensemble du projet depuis les extérieurs

  3. Nous étirons le paysage avec une implantation du bâtiment dans la longueur qui fabrique 3 espaces majeurs : La cour d’entrée, le petit jardin au Nord et le grand jardin. Cette implantation s’appuie sur la frange boisée au Nord

 

Le lien entre la maison et le bâtiment existant se fait par un travail de joint creux, qui assure la liaison fonctionnelle et volumétrique entre le neuf et l’existant.

La logique du plan procède d’un fonctionnement simple. Nous faisons le choix d’implanter l’ensemble des espaces de vie et de pédagogie dans le bâtiment nouveau. L’administration, l’accueil des familles et les espaces de nuit, restent logés dans la maison.

Une circulation unique, éclairée naturellement et en lien fort avec les aménagements paysagers, organise le fonctionnement. Cette circulation fluide et sans recoin offre la possibilité d’un contrôle aisé. La composition des espaces est dessinée par la structure de type charpente bois avec un solivage apparent. Cette structure rythme les circulations et divise les différents espaces.

Nous faisons le choix de matériaux solides qui offrent un entretien simple et réduit. En effet, nous proposons de mettre en œuvre de la brique à la fois en façade mais également pour les murs de refends intérieurs. Ses qualités de pérennité et de solidité qui ne sont plus à démontrer. Nous proposons une brique de coloris clair rehaussé ponctuellement par un travail de modénature créant une vibration architectonique par le jeu d’ombre qui en découlera.

Les qualités pédagogiques du CER par le biais du sport, sont données à voir dès l’entrée, avec la salle de sport tournée vers la cour.Le grand jardin, est un jardin à pratiquer et à cultiver par le public. Il permet l’accompagnement du projet pédagogique du centre par la culture du jardin et non uniquement par son entretien. Le potager, la plaine de jeux et le poulailler offrent des usages variés.

Nous plaçons l’espace du repas au cœur de celui-ci avec des orientations multiples et un déploiement vers l’extérieur par le biais de la terrasse et du préau.

Nous créons également un grand abri multifonctionnel pour les vélos, les véhicules de services, mis à distance depuis la cour.

Avant tout, en rupture totale avec leur milieu ordinaire pendant 4 mois, ce centre doit permettre aux adolescents de se reconstruire dans un cadre chaleureux et appropriable facilement par chacun d’eux qui constitue si un projet de dépaysement. Ils doivent pouvoir trouver un espace où se fabriquer un nouveau rapport à la société, à eux même, au monde.

ÉQUIPE : TGMP Architectes & Associés, Atelier ALTERN
MAITRISE D’OUVRAGE : Ministère de la Justice
MONTANT DES TRAVAUX : 1,34 M€
SURFACE DE PLANCHER :  609 m2
 CONCOURS : 2018 - NON LAUREAT

IMAGES CONCOURS :  ATELIER INFO GRAPHIQUE